Six ans après avoir déposé le projet institutionnel pour une extension de psychiatrie de l’âge avancé auprès des services de l’Etat, trois ans après le concours d’architecture, de nombreuses séances de la commission de construction et de la commission des utilisateurs, les études et les appels d’offre, le chantier de construction va démarrer le 22 octobre 2018.

D’une durée de plus de deux ans, il verra s’ériger deux bâtiments reliés à l’EMS actuel par un corps de liaison accueillant des locaux communs aux deux missions, la gériatrie et la psychogériatrie. Les nouveaux immeubles accueilleront 45 lits de psychiatrie de l’âge avancé et des locaux flambants neufs pour notre CAT intramuros. Les travaux seront conduits par le bureau d’architecture Nicholl et Dubost et la société Tekhne.

Privés du jardin côté Nord durant ces travaux, les résidents investiront le jardin côtés Ouest et Sud, l’accès en sera facilité par la construction d’une rampe côté EST.

À consulter également

Construction de l’extension, c’est parti !

Aussitôt le Chemin du Ressat rendu à la circulation, les entreprises ont procédé à l’installation du chantier et à la sécurisation de son périmètre.

Tous les feux sont au vert pour notre projet d’extension

Six ans après avoir déposé le projet institutionnel pour une extension de psychiatrie de l’âge avancé auprès des services de l’Etat, trois ans après le concours d’architecture, de nombreuses séances de la commission de construction et de la commission des utilisateurs, les études et les appels d’offre, le chantier de construction va démarrer le 22 octobre 2018.