Le Miroir des Mondes

La Cité du Genévrier fête cette année son demi-siècle. 50 ans, cinq décennies à poursuivre sa mission… Il n’est pas question que nous nous privions de ce magnifique gâteau d’anniversaire, qu’en pensez-vous?

Pour marquer dignement ce cap, nous avons un rêve, qui chaque jour se concrétise un petit peu plus : celui de monter une création originale, une comédie musicale intitulée « Le Miroir des Mondes ».

 

Réservations

Cliquer ici pour réserver en ligne

 

Le concept ?

« Un rôle pour chacun », à savoir la possibilité pour toutes les personnes accueillies de tenir un rôle, de danser, de chanter, en fonction de ses aspirations et de ses envies, et ce quel que soit son handicap ou son degré d’autonomie.

Le spectacle ?

Une épopée fantastique, constamment sur la frontière entre le réel et l’irréel. Il débutera par une découverte archéologique, puis plongera les spectateurs dans la rencontre du peuple à l’origine de ses ruines et de sa mythologie. Il sera aussi – et bien entendu – question d’amour, de jalousie, de quête d’amour perdu, de personnes fantastiques et hautes en couleurs.

La particularité de ce projet réside dans le fait que le spectacle qui sera présenté n’a pas été, comme il est coutume de le faire, écrit puis proposé aux acteurs. Il a été écrit en fonction du nombre de personnes intéressées à participer à l’aventure, de leurs aspirations et de leurs possibilités. C’est à ce titre un véritable challenge pour le metteur en scène, M. R.-Claude Emery.

Pour mener à bien cet ambitieux projet, nous nous sommes entourés de nombreux professionnels (metteur en scène, costumière, éclairagiste, compositeur, cinéaste, directeur de la chorale et de l’orchestre). La chorale sera quant à elle constituée d’habitants des environs de St-Légier.

Pourquoi ne pas déjà noter les dates des représentations, qui auront lieu à la Salle des Remparts à la Tour-de-Peilz les :

  • samedi 26 octobre (20h)
  • dimanche 27 octobre (17h)
  • vendredi 1er novembre (20h)
  • samedi 2 novembre (20h)

On se réjouit déjà de vous accueillir à ce spectacle.
La fête sera belle, c’est certain.