Missions

Eben-Hézer Lausanne se donne pour mission de faire ce qui est en son pouvoir pour promouvoir le bien-être et le développement des personnes qu’elle accueille et accompagne. Elle veille à permettre à chacune et à chacun de prendre sa place.

Au-delà de nos activités d’accompagnement, nous promouvons un regard positif sur les personnes en situations de handicap et nous mettons nos compétences au service de leur participation et de leur inclusion dans la société au sens large.

Valeurs

Le référentiel de valeurs d’Eben-Hézer Lausanne est une mise en évidence des valeurs essentielles visées au sein et par l’institution. Elles concernent tous les contextes et terrains d’activités, aussi bien les bénéficiaires que les collaborateurs.

Les valeurs ont pour fonctions d’offrir des repères identitaires et d’orienter l’action. Elles disent l’idéal souhaité et ce pourquoi on est prêt à s’engager. La visée des valeurs implique une hiérarchisation car toutes les valeurs prisées ne peuvent être actualisées simultanément sans se contredire. Les priorités changent selon les circonstances.

  • La dignité caractérise la reconnaissance de la personne comme sujet dans son intégrité physique, psychique, morale et spirituelle. Elle implique d’agir avec autrui et non pour ou contre lui. Eben-Hézer Lausanne vise la défense, le maintien et la restauration de la dignité de chacun.
  • L’autonomie caractérise la capacité de penser et d’agir par soi-même en lien avec ses besoins individuels et son environnement. Elle implique du discernement, de la responsabilité, ainsi que la conscience des limites et des possibilités.
  • La responsabilité caractérise ce qui apparait entre la liberté de s’engager et l’obligation d’assumer les conséquences de ses choix. Elle nécessite de la rigueur et de la solidarité. Elle se décline en responsabilité individuelle, coresponsabilité d’équipe et inter-responsabilité institutionnelle. La justice caractérise la recherche du juste dans l’action humaine. Cela va de l’autoévaluation de sa propre action jusqu’à la réparation des torts.
  • La justice renvoie à l’égalité des droits et des obligations, ainsi qu’à l’équité. Elle vise l’équilibre et l’impartialité des décisions et lorsque le meilleur des biens n’est pas possible, le moindre mal devient la réponse légitime.
  • L’ouverture caractérise l’action institutionnelle allant de l’hospitalité à la compréhension mutuelle en passant par l’échange, la complémentarité, la curiosité et la créativité professionnelle. Elle est la vision d’une institution tournée vers le monde. Elle implique l’élargissement du regard et de la pensée.
  • La collaboration caractérise l’activité institutionnelle interpersonnelle, interdisciplinaire, intersectorielle et inter-organismes. Elle s’inscrit dans un respect et un partage des savoirs, des expertises et du territoire. Elle est une synergie des acteurs clés en un temps et un lieu propices au dialogue et à la mise-en-œuvre de la mission institutionnelle. Elle se décline en application, partenariat, coopération et participation.
  • La communication caractérise la fluidité du message tenant compte de l’incertitude et de l’impermanence des choses : de l’information à la concertation, de la négociation au dialogue et de l’écoute à la compréhension mutuelle. Recherche de sens, clarté, visibilité, priorisation et bienveillance sont des éléments essentiels.
  • Le bien-être caractérise un état de satisfaction des besoins de l’être dans sa globalité. Il rassemble des niveaux de contentement en matière de santé, de sécurité, d’équilibre, de reconnaissance, d’épanouissement, de plaisir et de tranquillité d’âme. Le bien-être est une perception personnelle.

Organisation

Notre institution est conduite par un Comité d’institution.

Notre organigramme général et nos lignes directrices vous renseignerons d’avantage sur notre organisation.