L'autodétermination est définie par Wehmeyer comme « la possibilité de faire des choix et de prendre des décisions en accord avec ses préférences, valeurs et objectifs, pour déterminer le degré de contrôle qu’une personne souhaite avoir sur sa propre vie et en augmenter ainsi sa qualité ».

Permettre à chacun de choisir. Mais choisir… entre quoi et quoi ? Le spectre lié à l’autodétermination est vaste et concerne tant les actes les plus basiques de la vie quotidienne que les décisions ayant un véritable impact sur l’avenir.

Il va du choix de la confiture avec laquelle l’un tartine son pain chaque main à la façon dont l’autre pourrait dire à la terre entière son amour pour son amoureux.

L’autodétermination est un processus évolutif, certes influencé par les capacités de la personne, mais aussi par l’environnement : le milieu dans lequel cette personne vit lui donne-t-il des occasions d’agir et de faire des choix ? Existe-t-il des soutiens, matériels ou humains, qui l’y encouragent ? Son environnement n’est-il pas entaché par des croyances ou des pensées stéréotypées qui la handicapent plus qu’elles ne contribuent à son développement personnel ?

L’autodétermination n’est pas un interrupteur sur lequel il suffirait d’appuyer pour impacter de façon durable la vie des résidents. Plutôt que d’élaborer de grands concepts, la Cité du Genévrier préfère opter pour des micro-défis de la vie quotidienne. Le projet de recherche « Mon institution, ma vie, ma voix », mené en étroite collaboration avec l’Université de Fribourg, en est un.

Une personne a été engagée il y a quelques années pour soutenir l’implémentation de l’autodétermination au quotidien. Son rôle principal est de :

  • Créer des espaces d’apprentissage et de discussions pour tous les résidents/travailleurs sur les thèmes liés à ce processus.
  • Soutenir la parole des résidents.
  • Former les collaborateurs à l’autodétermination et les soutenir dans les changements que ce processus implique au niveau des pratiques éducatives.
  • Soutenir et/ou créer des projets spécifiques en lien avec l’autodétermination et la participation citoyenne.